fête du riz nouveau

Publié le par Françoise Grenot-Wang

Amélie, l'institutrice Miao, et ses soeurs ont enfin terminé le repiquage. Après avoir travaillé des journées entières courbées sous un soleil de plomb, elles peuvent enfin célébrer la fête du riz nouveau. Cette fête réunit les villageois qui ce jour-là reçoivent toute la famille pour un repas de fête. Puis sous la direction du "zhailao", le chef spirituel du village, tous se rendent sur la place centrale, chacun apportant une part de riz cuit et de viande. Ces mets sont mis en commun dans un grand panier dont tous viennent ensuite partager le contenu. Pendant ce temps, les anciens se réunissent dans un lieu sacré pour faire des prières aux esprits afin qu'ils protégent le village des calamités, qu'ils assurent une abondante récolte, qu'ils apportent la prospérité.





















Enfin, les visiteurs repartent, chargés chacun par la famille qui l'accueille d'un bloc de riz cuit emballé dans une feuille de taro, noué par une corde en paille de riz, accompagné d'un morceau de viande ou de poisson. Emballage végétal, sans rejets polluants, hélas en voie de disparition...

Publié dans agriculture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article