Journal de Jia Huadeng (2)

Publié le par Françoise Grenot-Wang

Les cheveux blancs de Papa

Le 4e jour du 6e mois, les Miao célèbrent la « fête du riz nouveau ». Cette année, Papa est revenu de son lointain travail pour passer la fête avec nous. Rentrée aussi chez moi, je ne vois pas Papa, je ne vois que Maman et Grand-mère. Je me mets à manger avec appétit, et juste à ce moment-là, Papa apparaît à la porte d’entrée, une cage à oiseau à la main. « Huadeng, tu es rentrée ! » dit-il joyeusement.  Je me tourne vers lui et je sursaute : « Est-ce bien là mon père ? Pourquoi a-t-il tant vieilli ? » me dis-je au fond de moi. Les cheveux de Papa sont devenus tous blancs. Ses yeux se sont beaucoup enfoncés. Il a maigri. Il marche avec difficulté. Mon père se tue au travail loin d’ici pour nous faire vivre sans jamais se plaindre. Ses cheveux blancs, c’est aussi pour nous. Ses yeux cernés enfoncés dans leurs orbites, c’est aussi pour nous. L’année entière loin de son foyer, tout ce qu’il fait c’est pour que nous puissions continuer à vivre.

Maman me dit : « Sais-tu ? Chaque année quand ton père revient passer les fêtes de Nouvel an, il se teint les cheveux en noir juste avant de revenir au village. Cela lui donne un air plus jeune. » Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse se teindre les cheveux pour paraître plus jeune. Cette fois-ci, pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? D’abord j’ai pensé que c’était par coquetterie qu’il teignait ses cheveux, mais ce n’était pas cela. Il voulait garder un état d’esprit jeune pour continuer à travailler dur, pour que nous ses enfants puissions continuer à étudier dans de bonnes conditions. C’est pour nous que ses cheveux sont devenus blancs. Bien que Papa a vieilli, son sourire n’a pas changé, il a encore l’air jeune.

Journal de Jia Huadeng, 9 juin 2008

Commenter cet article

marie claude lahore 12/11/2008 20:05

toujours aussi passionnant, j'ai eu aussi de tes nouvelles par le blog de paul et cécile. Quand seras tu à paris ? amicalement. mc

Françoise Grenot-Wang 03/12/2008 13:54


J'arrive à Paris dans 15 jours. A très bientôt. Bises


hannah 01/11/2008 19:25

reconnaissance a son pére et amour du pére pour ses enfants, amour de cette jeune fille pour son pére également,pour ses parents ;belle famille qui s'aime et protéges leurs enfants en leurs offrant le meilleurs a méditer ici en france ou il y as tant de divorce, et d'enfants en difficultés ;

Graton benoit 01/11/2008 00:43

Belle hommage d'une fille à son père .

ana 31/10/2008 15:21

toujours aussi simple et émouvant !
merci

junguilin 31/10/2008 15:00

Beau regard émouvant sur le père de famille... Merci.