assurance médicale

Publié le par Françoise Grenot-Wang

Plus de cinq ans après le départ de l'équipe de Médecins sans frontières, qui resta à Danian pendant 5 ans, de 1997 à 2002, et grâce à qui je suis venue vivre en Pays Miao, un système d'assurance maladie est enfin mis en place dans les villages des Grandes montagnes Miao.
D'après les informations que m'a donné le chef du village de Yala, le remboursement des soins est maintenant de 80%.
C'est une bonne nouvelle pour les paysans Miao qui pourront enfin aller se faire soigner à l'hôpital, à condition de pouvoir payer les cotisations, qui s'élèvent à 10 yuan (1 €) par personne.
C'est ce que MSF avait essayé de mettre en place et n'avait pas réussi, en raison de la faible coopération des autorités de la santé de la préfecture à cette époque. Heureusement, les temps changent, la Chine s'enrichit et commence à apporter aux plus pauvres l'aide minimale qui leur est indispensable.

Commenter cet article

junguilin 30/10/2008 15:25

C'est une bonne nouvelle pour les familles, me semble-t-il, même si tu sembles dire que le gouvernement se fait de l'argent sur le dos des plus pauvres. Mais il faut bien qu'il trouve l'argent quelque part, non? Je suppose que les riches paient aussi! Chaque parrain pourrait peut-être participer à la cotisation de la famille de son ou sa filleul(e), non? Tu ne crois pas que ce serait envisageable?

hannah 28/10/2008 22:43

voila une super bonne nouvelles, est ce que si une petite filleule, est malade l'argent du parrainage peus payer les 1 euros si les parents ne les ont pas ?
la chine fait de beaux efforts c'est encourageant
hannah

Françoise Grenot-Wang 29/10/2008 08:05


L'association Couleurs de Chine aide de nombreuses filleules et leur famille pour leurs soins médicaux, dans la mesure de ses possibilités, qui sont limitées. Nous avons pu aider une petite fille
malade dont la famille ne pouvait payer le prix de l'assurance. L'assurance maladie est un grand progrès mais c'est aussi une ressource pour le gouvernement, qui se fait ici de l'argent sur le dos
des paysans les plus pauvres.


Graton benoit 28/10/2008 20:01

Voilà une bonne nouvelle .Ca va changer la vie de plusieurs personnes.Je trouve se principe excellent.

Françoise Grenot-Wang 29/10/2008 08:09


Voir ma réponse à Hannah.